Comment raffermir son ventre

Le problème
Le travail des abdominaux est probablement la plus grande source de frustration chez les hommes et les femmes, qu’ils s’entraînent ou non. L’abdomen des humains est un endroit de haute importance car personne ne rêve d’avoir un ventre proéminent et mou. Les femmes veulent un ventre plat et les hommes des abdominaux découpés et bien saillants. Donc la motivation est au rendez-vous, les techniques de mouvement pour y arriver sont nombreuses, mais les résultats sont pratiquement inexistants. Bilan: on se décourage et on hait les abdominaux…

La solution
La totalité de la frustration est causée par un mauvais remède. Faire des redressements assis pour perdre son ventre est aussi inutile que déneiger une rue avec une tondeuse à gazon. La tondeuse se brisera, on la reconstruira plus forte et plus puissante, mais elle n’arrivera toujours pas à évacuer la neige. Raison : parce que ce n’est pas sa fonction!

Les deux seules fonctions des abdominaux sont de maintenir les organes internes en place et de mobiliser la colonne vertébrale. Si on peut se tourner, transporter des objets et surtout, tondre son gazon, c’est grâce à nos abdominaux. Aucun livre d’anatomie, ni manuel de physiologie ou autre ouvrage sérieux ne mentionne que les abdominaux contribuent à faire maigrir le ventre et amincir la silhouette.

Il est impossible d’avoir un ventre plat en faisant des redressements assis et ce peu importe le type d’exercice que l’on fait. Ce qui rend le ventre mou et disgracieux c’est la graisse qui se retrouve sous la peau. Tout comme dans l’analogie de la tondeuse, la neige qui encombre la rue peut être retirée uniquement avec un appareil spécialisé, une souffleuse à neige.

Chez l’humain, la méthode qui peut retirer la graisse (autre que chirurgicalement) est le déficit calorique. On doit dépenser de l’énergie en faisant des exercices cardiovasculaires. L’important est de créer un essoufflement. Dès qu’il y a essoufflement, il y a dépense calorique et, par conséquent, perte de gras. C’est si simple qu’on ne croit pas que cela puisse être la solution. L’exercice qui rend le plus essoufflé est celui qui fait le plus maigrir, à condition de garder constant ou encore mieux, de réduire son apport calorique.

Un avantage important
Revenons à l’analogie de la tondeuse dans la neige; elle se brisera, sera réparée pour devenir plus forte et, éventuellement, si on l’utilisait à sa juste fonction, donc tondre du gazon, elle serait plus efficace. C’est exactement ce qui se passe lorsqu’on entraîne les abdominaux. Ceux-ci se brisent, se reconstruisent plus fort et peuvent mieux accomplir leurs fonctions, soit le maintien des organes internes et la mobilisation de la colonne vertébrale. De plus, un des effets les plus importants, mais invisible, à avoir des abdominaux en santé, est de diminuer les douleurs et blessures de la région lombaire (le bas du dos).

En résumé
Donc des abdominaux en forme ont une grande influence sur la santé du dos et aucun impact sur la silhouette. Des activités cardiovasculaires régulières et une attention particulière à son alimentation sont l’équivalent de la souffleuse à neige pour la perte de poids. Ils ont la fonction et la capacité de donner un ventre plat, ce que l’entraînement des abdominaux ne peut pas faire.

De grâce, cessez de déneiger avec votre tondeuse, vous serez beaucoup moins frustré!